Add your clinic/SPA/Company
Trouver un médecin ou un établissement de santé
Pays
Spécialité
Souhaitez vous inclure les sociétés intermédiaires ?
Budget

MATERNITE TARDIVE

MATERNITE TARDIVE

 
Nous accouchons plus tard et plus tard.
 
L'accouchement après 35 ans est officiellement reconnu tardif, mais de nos jours, l'accouchement après 40 ans est devenu un phénomène répandu dans notre vie.
En utilisant des contraceptifs, la femme décide elle-même à quel âge elle veut devenir mère.
Il est déjà temps de se débarrasser du cliché que ces femmes se sont consacrées à leur carrière et les enfants ce ne sont pas leurs affaires.
Pas du tout, ces femmes plus tard deviennent les mères les plus responsables. Elles sont sûres d’elles-mêmes et ne sont pas sujets à la dépression post-natale.
Mais la carrière ce n'est pas la seule cause de la maternité tardive.
 
Souvent, la femme n'accouche pas parce qu'elle n'a pas de partenaire régulier, elle ne peut pas se marier.
Et voilà, elle a donc 40 ans, tout s’est passé comme elle le souhaitait, son poste, son mari, son argent. Maintenant, elle a toutes les conditions pour accoucher deux ou trois enfants, mais l’organisme "résiste", la grossesse n’arrive pas.
 
   procedure de fecondation in vitro

La nature est telle que le meilleur âge de procréer se termine à 35 ans. Et puis, les chances de tomber enceinte indépendamment diminuent avec chaque année en progression géométrique.
 
Mais que faire ?
 
Grâce à la procédure de fécondation in vitro (FIV) il n’y a presque rien d’impossible à l’heure actuelle. Dans de nombreux cas, on réussit d’obtenir la grossesse, mais cela vaut des efforts considérables de la femme, du médecin traitant, et, effectivement, des moyens financiers. Il n’y a pas de temps de balancer, chaque mois du calendrier est important pour obtenir la grossesse à cet âge et il est nécessaire d’agir rapidement et de manière décisive.
D’une manière générale, une femme d’âge participant au programme de FIV consomme beaucoup de médicaments stimulants. Pour «balancer» les ovaires à 40-43 ans et obtenir un ovule, il faut beaucoup plus de médicaments qu'à 30 ans. Mais il est possible de le faire.
Oui, le risque d'apparition d’anomalies chromosomiques chez le fœtus augmente à cet âge,. Mais on peut le surmonter aussi. A nos jours, le diagnostic génétique des embryons se trouve à un niveau de développement tellement élevé qu'il est impossible de laisser passer la pathologie.
 
Une autre circonstance qui peut compliquer l’arrivée de la grossesse c’est le silence à la stimulation. De fortes doses de stimulants sont insérées, mais il n’y a pas de réponse. Oui, cela arrive, l'âge se fait sentir. Dans ce cas, on utilise les ovules du donneur.
Grâce à un grand choix, vous pouvez maintenant choisir une femme qui vous ressemble comme deux gouttes d’eau dans le catalogue des donneurs.
Et personne ne devinera jamais que ce n'est pas votre bébé.
Aujourd’hui, les obstétriciens savent surveiller avec compétence et sans complications la grossesse après FIV chez les patientes d’âge, y compris la grossesse gémellaire.
 
FIV
 
Le principal c’est est une attitude positive envers la grossesse. Ça va le faire. Bonne chance !

 Agissez! Et notre clinique va vous aide.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui permettra d'améliorer ses performances ainsi que votre expérience utilisateur. En savoir plus sur notre page Politique de cookies