Add your clinic/SPA/Company
Trouver un médecin ou un établissement de santé
Pays
Spécialité
Souhaitez vous inclure les sociétés intermédiaires ?
Budget

Les 5 idées reçues sur les soins à l’étranger


Avant de se demander si les interventions à l’étranger sont une bonne idée ou pas, afin de peser tout les ‘’pour’’ et ‘’contre’’, il est indispensable d’avoir le plus d’informations  possible. En revanche, en faisant un tour sur le web, on peut tomber sur des articles souvent écrits par des gens qui ne connaissent absolument pas le domaine du tourisme médical. Ce genre d’articles peut créer une impression faussée des soins à l’étranger.
Nous allons donc voir dans cet article les 5 fausses idées concernant les soins à l’étranger, afin que vous puissiez avoir tous les éléments et prendre les bonnes décisions.
  • Il est possible d’aller se faire soigner que en Tunisie, Maroc et l’Europe de l’est.
En effet, ce sont des destinations préférées des Français. Premièrement pour la langue et deuxièmement pour la proximité géographique et culturelle. L’Europe de l’Est ce n’est pas loin et c’est l’Europe, cela rassure tandis qu’en Tunisie et au Maroc c’est francophone. De plus, les cliniques de ces pays font énormément d’efforts pour maintenir ou développer encore plus la patientèle française. En Roumanie, par exemple, il est courant que les médecins français se déplacent sur place pour pratiquer une intervention, cela permet de rassurer le patient français en termes de qualité et de suivi. En ce qui concerne la Tunisie, en France il y a de plus en plus de prescripteurs qui envoient les patients Français sur place et assurent le suivi de patient en France.
Cependant à part ces destinations connues en France, il existe une longue liste des pays qui sont ouverts aux touristes médicaux, parmi ces pays on retrouve la Thaïlande.
  • La raison principale des voyages médicaux c’est le coût…et la possibilité de voir les palmiers.
C’est une vieille vision très réductrice du tourisme médical, la vérité c’est que le monde devient de plus en plus global et cela n’échappe pas au domaine médical.
La directive européenne permet de se faire rembourser selon les conditions prévues pour des actes médicaux dans d’autres pays d’Europe. C’est pour cela que les citoyens des pays tels que le Royaume-Uni où les listes d’attentes sont trop longues sont obligés de venir se faire soigner par exemple…en France !
De plus, le tourisme médical de luxe se développe de plus en plus, cela consiste à aller dans un autre pays qui a une image haute de gamme telle que Les Émiratsrabes Unis, Les États-Unis ou encore en France pour souligner son statut.
  • Vous ne choisissez pas votre médecin.
Cela dépend des pays! L'impossibilité de choisir son médecin reste extrêmement rare. Les hôpitaux ou cliniques qui se développent sur le marché du tourisme médical pour la plupart d’entre eux ont même une consultation en ligne avant l'arrivée du patient. Vous aurez également la possibilité d'obtenir son CV avec tout son parcours universitaire, des années d'expérience et des publications s'il y en a.
Pour vous rassurer, optez pour un intermédiaire réputé qui va vous aider à choisir la clinique et le médecin en fonction de vos exigences. Ces intermédiaires s'appellent healthcare providers.
  • Les soins post-op ne sont pas assurés.
En effet, il est difficile de suivre son patient à distance, mais avec la télémédecine on s’y fait. Premièrement, on ne va pas vous laisser répartir avant que le médecin s’assure que vous êtes prêts pour partir et deuxièmement, vous allez toujours rester en contacte avec votre médecin pour lui poser des questions et communiquer sur votre santé.
  • Vous n’êtes pas assurés en cas de complications.
Il faut arrêter de penser que ce n’est qu’en France qu’on est protégé jusqu’aux dents par la loi ! Dans de nombreux autres pays, il y a des lois qui défendent le patient qu’il soit étranger ou pas. Pour cela, il suffit de se renseigner sur la législation du pays où vous allez. Si vous ne voulez pas perdre votre temps, opter pour les intermédiaires qui le feront à votre place. Pour avoir un risque zéro opter pour une assurance ‘’tourisme médical ‘’.
 
En espérant que cet article va vous aider, à ''dédramatiser'' la vision des soins à l'étranger, tel qu'elle est souvent présentée que ce soit à la télé ou bien dans les articles de presse. Cependant, cela ne veut pas dire qu'il faut faire la valise sans réfléchir !
 
 
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui permettra d'améliorer ses performances ainsi que votre expérience utilisateur. En savoir plus sur notre page Politique de cookies